Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Bloum – Run Away

J 'ai un aveu à vous faire. J'affectionne deux types de musique. Une plutôt basique, qui ne demande pas forcément beaucoup de "skills". Quatre accords, un air catchy et une basse (électro ou non) pour poser le décor peuvent suffire à s'ajouter à ma playlist et à être écoutée chaque matin pendant un mois. Une musique…

Read more

Lemaitre – 1749

N e sous-estimez pas Soundcloud ! Beaucoup annonce sa mort imminente, faute de trouver des accords avec les grandes maisons de disque telles que Sony. Personnellement, j'ai une foi inébranlable en la plateforme . Certains semblent d'ailleurs avoir compris sa plus-value et son fonctionnement : Publier des remix d'autres artistes de la plateforme pour se faire connaître…

Read more

Les Gordon – Transradio

L a belle découverte de ce début d'année 2016, c'est le deuxième essai du jeune français Les Gordon sur le label bien connu Kitsuné. Intitulé Atlas, cet opus signe encore une fois la belle montée de cette scène électro française qui à l'image de Fakear, base sa musique sur du sampling qu'elle décompose et restructure à volonté. On…

Read more

Superpoze – Opening

Je trouve assez difficile de définir le genre musical de l'artiste français Superpoze. D'un autre côté, après seulement trois EP et son premier album "Opening" fraîchement sorti, je n'ai pas forcément de mal à visualiser l'artiste originaire de Caen dans le même univers qu'un Rone par exemple. Un univers rempli d'electro pur et codifié avec constamment…

Read more

Moi Je – Profite

Moi j'adore la funk et pour une raison assez simple. C'est un peu comme un lieu de rencontre où chaque membre a un rôle fondamental et distinct à jouer. Le synthé plante le décor, le charleston, introverti, se ferme à chaque contretemps, le son de la Fender voyage en plusieurs aller-retours et la basse joue la frivole mais reste humble, en…

Read more

AxiomThemes © 2022. All Rights Reserved.

Le manque d'originalité dans les paroles de chansons est malheureusement un mal universel. Au Brésil, l'apologie de la violence faites aux femmes se retrouve dans un grand nombre de chansons. Pour la dénoncer, l'agence FCB & le journal Estadao ont réalisé ensemble la campagne "Songs of Violence" autour de l'application Shazam.  
Le choix de dénoncer ce fléau par le biais de Shazam est excellent puisqu'à chaque fois qu'une personne souhaite identifier une chanson contenant des phrases faisant l'apologie de la violence vis à vis des femmes, une bannière apparaît. En effet, à chaque recherche, Shazam va analyser les paroles et si un texte condamnable est trouvé, l'utilisateur entendra le témoignage d'une femme qui a pu subir ces violences. La personne qui à l'origine souhaitait très certainement chanter les paroles de la chanson, est prise par surprise et devrait, espérons le, mesurer toute la conséquence d'une telle parole.