Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Qui est FN Meka ? Le rappeur cyborg qui drague les marques

Parlerons nous dans 10 ans du monde avant covid ? A l'heure des expériences lives 100% immersives, des NFTs ou des nouveaux influenceurs virtuels, il semble que 2020 ait joué un rôle de pivot dans l'accélération d'un monde tourné vers le virtuel. FN Meka est un robot rappeur boosté à l'Intelligence Artificiel, à l'apparence d'un cyborg…

Read more

Comment pousser la collaboration Spotify-Starbucks encore plus loin ?

S tarbucks, chaîne américaine de café, connue et reconnue pour avoir marqué l'histoire de la musique en devenant la première entreprise à vendre des CDs dans ses points de ventes. En face Spotify, plus-tellement-start-up suédoise rassemblant la plus grande communauté de streamers musicaux au monde. Difficile donc pour ces deux géants de ne pas s'entendre sur différents…

Read more

AxiomThemes © 2022. All Rights Reserved.

Le manque d'originalité dans les paroles de chansons est malheureusement un mal universel. Au Brésil, l'apologie de la violence faites aux femmes se retrouve dans un grand nombre de chansons. Pour la dénoncer, l'agence FCB & le journal Estadao ont réalisé ensemble la campagne "Songs of Violence" autour de l'application Shazam.  
Le choix de dénoncer ce fléau par le biais de Shazam est excellent puisqu'à chaque fois qu'une personne souhaite identifier une chanson contenant des phrases faisant l'apologie de la violence vis à vis des femmes, une bannière apparaît. En effet, à chaque recherche, Shazam va analyser les paroles et si un texte condamnable est trouvé, l'utilisateur entendra le témoignage d'une femme qui a pu subir ces violences. La personne qui à l'origine souhaitait très certainement chanter les paroles de la chanson, est prise par surprise et devrait, espérons le, mesurer toute la conséquence d'une telle parole.