Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tic Tac utilise la recherche vocale pour son quizz musical

Le 29 avril dernier, Tic Tac lançait une campagne de promotion en magasin. Pour maximiser la visibilité de cette opération, la marque, accompagnée de l'agence ADN.Ai , a décidé de lancer un quizz musical disponible grâce à l'assistant vocal de Google. Le principe était assez simple. Disponible via Google Assistant, le quizz musical était accessible aussi…

Read more

Retrouvez la magie Disney directement dans vos enceintes connectées

  Disney et Google annoncent un partenariat visant à proposer aux détenteurs de l'enceinte connectée Google Home de donner vie à ses histoires. Nous en avions parlé lors d'un podcast , les enceintes connectées font leur bout de chemin sur les différents marchés américains et européens. Rendu indispensable par sa capacité à gagner du temps par le…

Read more

AxiomThemes © 2022. All Rights Reserved.

Le manque d'originalité dans les paroles de chansons est malheureusement un mal universel. Au Brésil, l'apologie de la violence faites aux femmes se retrouve dans un grand nombre de chansons. Pour la dénoncer, l'agence FCB & le journal Estadao ont réalisé ensemble la campagne "Songs of Violence" autour de l'application Shazam.  
Le choix de dénoncer ce fléau par le biais de Shazam est excellent puisqu'à chaque fois qu'une personne souhaite identifier une chanson contenant des phrases faisant l'apologie de la violence vis à vis des femmes, une bannière apparaît. En effet, à chaque recherche, Shazam va analyser les paroles et si un texte condamnable est trouvé, l'utilisateur entendra le témoignage d'une femme qui a pu subir ces violences. La personne qui à l'origine souhaitait très certainement chanter les paroles de la chanson, est prise par surprise et devrait, espérons le, mesurer toute la conséquence d'une telle parole.