Pixelynx souhaite devenir le Music Metaverse

La course vers le metavers n’en finit pas et ce sont déjà plusieurs plateformes qui souhaitent se positionner en tant que Metaverse de l’industrie de la musique grâce à des expériences musicales immersives.

L’une d’entre elles se trouvent être Pixelynx. Fondée par le musicien & DJ Richie Hawtin et Joel Zimmerman (plus communément appelé deadmau5), Pixelynx souhaite s’appuyer sur des expertises musique et gaming afin de devenir pionnière dans la création d’expérience physique et numérique pour le compte d’artistes musicaux. L’ambition étant de permettre à ces derniers de définir et contrôler leur présence au sein d’un écosystème virtuel par le biais d’expérience interactive. On peut imaginer le même type d’expériences que celles développées pour le show de Travis Scott ou celui d’Ariana Grande dans Fortnite.

D’ailleurs, Epic Games, l’éditeur du jeu, souhaite également une part du gâteau du metavers musical à travers sa dernière acquisition : la société Harmonix, créateur de l’application Rock Band. Cette nouvelle inscrit clairement l’éditeur dans une stratégie de production d’expériences immersives et interactives avec les artistes.

Pour en revenir à l’entreprise Pixelynx, celle-ci souhaite se donner les moyens de réussir son pari suite à une levée de fond de 4,5 millions de dollars. Un investissement en majeure partie menée par Animoca Brands qui supportent déjà de nombreux acteurs dans l’univers de la blockchain tels que The Sandbox. Cet investissement aura pour objectif principal de lancer sa plateforme en 2022 grâce une équipe composée de véterans de l’industrie du jeu vidéo ayant travaillé pour des grands noms tels que Activision, EA Sports, Epic Games, Ubisoft et Microsoft. Afin de mettre sur pied cette plateforme gaming, Pixelynx va s’appuyer sur celle de l’entreprise Niantic (à l’origine du jeu Pokemon).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PIXELYNX (@pixelynx_io)

“Les fans peuvent jouer et engager avec des artistes dans le métavers et faire l’expérience d’un tout nouveau format interactif qui estompe la différence entre la musique et le gaming”.
Inder Phull, Co fondateur et CEO de Pixelynx

Grâce à la blockchain et aux NFTs, la notion d’asset ownership (ou la faculté à prouver la détention d’éléments digitaux voués à accorder des privilèges liés à l’artiste) est rendu possible. Pixelynx souhaite partager sa vision des futurs usages de consommation et de monétisation dans l’industrie de la musique grâce à la mise en avant d’expérience mêlant le physique et le virtuel.

You May Also Like

Le rappeur Nas vend les parts de sa musique en NFTs

La dernière campagne de Spotify fête le “New Normal”

Retour sur le Metaverse Festival

Sixième Son blinde Dacia d’une nouvelle identité sonore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *