Bilan 2020 : Comment le secteur automobile a capitalisé sur la musique ?

Difficile de faire le bilan d’une année qui ne manquera à personne. L’année 2020 a profondément marqué ces deux secteurs que sont ceux de la Musique et de l’Automobile et rare sont les exemples qui montrent comment l’un s’est appuyé sur l’autre pour se promouvoir. Cependant, certaines tendances ont pu se confirmer voire émerger face à la situation d’immobilisme que le monde entier a pu connaître.

2020 : La confirmation du format podcast 

Aux Etats Unis, Spotify a été au centre des campagnes de plusieurs constructeurs automobiles dont Hyundai. La marque sud-coréenne s’est appuyée sur la plateforme afin de promouvoir l’arrivée de la dernière version de sa berline compacte Elantra. Ce que je trouve intéressant dans cette campagne, c’est de constater que la marque n’est pas tombée dans le piège de la création de contenu audio. Pour répondre à des nombreux objectifs de visibilité, de notoriété et d’engagement, la marque a construit autour de son concept “My City Unlocked” une série de contenus produite en compagnie de trois artistes musicaux venant de trois villes différentes (Miami, New York, Los Angeles). Les contenus vidéos ont permis de mettre l’emphase sur la campagne sur les réseaux sociaux. Quant aux contenus audio, ils ont permis Spotify à définir avec la marque une stratégie publicitaire en digitale en lien avec la cible souhaitée par la marque. Enfin, la marque a centralisé l’ensemble des contenus produits sur une plateforme dédiée à la campagne afin de mettre l’emphase non seulement sur l’histoire qu’elle raconte avec chaque artiste mais également sur sa nouvelle berline Elantra afin d’intégrer les USPs produits dans la conversation. Pour en savoir plus sur la stratégie mise en place par la marque, c’est par ici.

D’autres marques automobiles sont entrées dans la course au format audio dont Cadillac. Ce coup ci, l’approche était différente puisque la marque a souhaité investir dans la diffusion d’un contenu audio nommée “The Roadblock” sur près de 1000 podcasts en deux semaines afin de promouvoir son véhicule Escalade. Si son objectif premier doit forcément concerner l’atteinte d’une audience, on peut difficilement constater le succès de la campagne sur d’autres critères.

D’une tout autre manière également, Ford a annoncé la création d’une série d’épisodes audio intitulée “The Untold Story” où son véhicule Bronco est au centre des histoires racontées. Selon Ford, le podcast a été téléchargé 300 000 fois au total sur les différentes plateformes de streaming comme Apple et Spotify avec une rétention impressionnante soit 25 minutes d’écoute en moyenne et 94% de taux de rétention.

 

Enfin, Nissan sortait en début d’année un album de berceuses intitulée “Nissan LEAF Dream Drive”. L’objectif pour la marque est donc de positionner la LEAF comme un des véhicules les plus silencieux. La possibilité d’écouter cet EP sur n’importe quelle plateforme de streaming lui permet ainsi de démocratiser son expérience de conduite calme et agréable. La présence de la marque Nissan sur la pochette d’album lui assure une communication claire et justifiée. Le résultat est magique, envoûtant, relaxant grâce au travail réalisé par le compositeur Tom Midlleton, habitué du genre grâce à ses albums “Sleep Better” et “Relax Better”.

Face à cet intérêt grandissant pour le contenu audio, je concluerai en alertant les marques qui souhaitent considérer ce format. Si ce dernier peut se prêter parfaitement à une expérience de marque à mettre en place afin de promouvoir les valeurs immatériels / matériels de celle ci et de son véhicule, la simple diffusion d’une podcast ne peut suffire à répondre aux attentes de l’annonceur et servir ses objectifs. Intégrer ce socle à une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux, une campagne publicitaire atteignant la cible souhaitée ou encore étendre la portée du message lors d’un événément physique. Tout cela permet de rendre légitime l’histoire que la marque souhaite nous raconter à travers la promotion de son véhicule et l’utilisation de la Musique. Maximisons le potentiel émotionnel de la Musique en évitant les stratégies court termistes !

 

 

Synchro Musique Electro = Véhicule Electrifié ?

C’est une réalité en Europe. La place des véhicules électrifiés (Hybride, Hybride Rechargeable, 100% électrique) a pris de l’importance cette année et la tendance ne s’arrêtera pas sur 2021. Maintenant, prêtez attention au genre musical qui accompagne les publicités de ces types de véhicules. Le genre électro est majoritairement utilisé.

 

 

Pour moi les raisons sont multiples. Le genre électro fait historiquement office de style musical experimental. Un trait de caractère qui colle à l’image que les constructeurs de véhicules électrifiés souhaitent faire transparaitre à leurs clients. L’instant présent est mis de côté pour promouvoir l’après, l’avant gardisme. L’autre raison concerne certains sous genres de l’électro que sont les styles Rétro Electro ou encore Nu Disco et qui reprennent des bases et sonorités de musiques des années 80. Cette situation est flagrante sur la collaboration entre The Weeknd et Mercedes fin 2019. Les véhicules électrifiés (100% électrique en particulier) concernent une cible de plus en plus large mais principalement porté par les plus de 40 ans. Les styles musicaux évoqués font donc complètement sens puisque la musique aide ces auditeurs à capter des moments et des souvenirs de leur années passées tout en insuflant également un esprit de nouveauté. Mais doit on réellement continuer dans ce sens pour 2021 ?

Pas pour tous. Je pense que 2021 doit permettre aux constructeurs de considérer également leur marque, leur identité, leurs valeurs dans le choix de leurs synchronisations. Dans un marché aussi concurrentiel, la voix de la différenciation, en lien avec les actifs immatériels de la marque, aidera cette dernière à émerger. Et le secteur automobile est de loin celui qui présente le plus de standards (aussi bien visuel que sonore) dans la majorité des communications. L’opportunité est toujours présente pour 2021.

 

La composition orignale chez les constructeurs

Des exemples de 2020 m’incitent à encore une fois démontrer l’intérêt d’une composition musicale unique dans la création des spots publicitaires.

Si je vous dis “Audi” / “Let It Go” / “Reine des Neiges” ou encore “Volskwagen” / “Beetle” / “Beatles” et que vous voyez de ce dont je parle, alors vous avez saisi tout l’objet de mes commentaires à suivre.

 

 

Je pense que la manière dont ces spots sont bien ou mal reçues dépend totalement de critères subjectifs et des préférences musicales qui vous sont propres. Mais impossible de remettre en cause la force émotionnelle que ces deux spots TV nous apportent. Et n’oublions pas que plus le niveau d’émotion est fort, (associé à la force de répétition) plus les chances de mémorisation des internautes sont fortes. 

You May Also Like

L’expérience virtuelle d’Easy Life dans Fortnite

Mosaert habille la marque MINI

La marque Colgate retrouve le sourire avec une nouvelle identité sonore

Les meilleures Marques Sonores de 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *