Bacardi utilise les NFT pour investir dans la diversité musicale

La marque de rhum souhaite capitaliser sur la Blockchain pour mettre en lumière son combat contre la sous-représentation des productrices de musique.

 

 

Sous sa bannière “Music Liberates Music” qui fait partie intégrante de sa stratégie musique sur le moyen et long terme, la marque de spiritueux Bacardi a annoncé la mise en ligne sur la plateforme Sturdy Exchange d’une vente aux enchères de plusieurs NFTs.

En collaborant avec le producteur Boo-1da, 3 productrices Bambii, Denise Deion et Perfxn ont été sélectionnées afin de créer leur propre chanson au style caribéen. Ces musiques ont ensuite pu être “mint”, c’est-à-dire intégrées et certifiées dans la bloc chaîne sous forme de jetons non fongible (=NFTs).

 

https://sturdy.exchange/artist/9k6yv4H884038rmZWrktmg

 

Pour le moment dans sa version Beta, Sturdy Exchange propose uniquement ces 3 NFTs sur sa marketplace. Mais Sturdy Exchange se veut être une plate-forme où l’artiste est placé au centre, de la création de son propre NFT à la curation et à la mise en vente de ce dernier.

Au-delà du simple critère artistique qui pourrait déjà pousser certaines personnes à participer à la vente, les NFT Bacardi propose une réelle utilité. En effet, chaque NFT permet à son acheteur de détenir un pourcentage sur les royalties enregistrés par les écoutes du titre sur les plateformes de streaming. Ainsi le niveau d’engagement d’un fan est poussé à son maximum puisque celui-ci peut financièrement profiter du succès d’un titre de son artiste préféré. Plus le titre est écouté, plus les détenteurs du NFT et ayants-droits sont rémunérés.

«Faire un NFT juste pour faire un NFT, cela ne nous intéresse pas. Cela devait avoir un sens et devait servir la communauté » Laila Mignoni, global head of brand marketing communication de Bacardi

Souhaitant s’adresser à une cible des plus larges, Bacardi avec Sturdy Exchange supprime toutes barrières à l’entrée puisqu’il n’est pas nécessaire de posséder des crypto assets comme la monnaie Etherium pour acheter un NFT.

Bacardi a ainsi compris l’importance pour une marque de ne pas considérer le NFT comme un effet de mode aidant naturellement à donner une forte visibilité à une opération creative. Cette opération s’inscrit également dans la mission que Bacardi s’est donné depuis quelques années avec “Music Liberates Music”. Les différentes campagnes basées sur ce concept ont toujours eu vocation à faire avancer la culture musicale carribéenne, en adéquation avec l’identité de la marque de spiritueux.

Les NFTs par l’intermédiaire de la blockchain doivent servir la marque afin d’apporter de l’utilité à sa cible, servant son message et son engagement initial qu’elle souhaite exprimer à sa communauté

You May Also Like

Retour sur le Metaverse Festival

Sixième Son blinde Dacia d’une nouvelle identité sonore

Snoop Dog rejoint le Metaverse

Le club anglais de Wolverhampton lance son propre label

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *