Entretenir le lien avec la scène émergente en temps de confinement

Le Son Dopamine c’est le podcast qui lie la Musique au Marketing grâce à des interviews de professionnels qui témoignent de l’importance de la musique au sein de leur activité.

Il est difficile de fermer les yeux sur l’impact de ce virus sur l’activité des artistes émergents. En lien avec les activités de Soonvibes, plateforme musicale dédiée à la découverte musicale, il fut passionnant de pouvoir échanger avec sa co fondatrice, Natacha Ordas, sur leurs actions leur permettant de garder le lien avec les artistes confinés.

1’31 Quel rôle joue la plateforme Soonvibes

Natacha définit Soonvibes comme un véritable agent digital. C’est une plateforme de découverte de talents musicaux comprenant différents services offerts aux artistes pour les aider à s’améliorer, se promouvoir et trouver des opportunités professionnelles à travers un réseau de labels, des managers, des festivals et également des marques.

 

4’06 Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur l’activité de Soonvibes ?

En plein démarrage de la période des festivals en mars, l’état d’urgence sanitaire a sonné comme un coup d’arrêt à de nombreuses activités chez Soonvibes. Les lives donc mais également certains partenariats avec des marques, notamment dans le secteur du tourisme, ont été largement mises à mal durant cette période.

En tant que plateforme digitale, Natacha et son équipe ont pu cependant compter sur leur audience et leurs artistes confinés pour garder une certaine proximité. L’accès aux services est resté stable et l’entreprise a même réagi rapidement en proposant de nouvelles opérations liées à leurs activités. Par exemple, Soonvibes donne la possibilité aux artistes de soumettre leur démo à des professionnels de la Musique (“Les Feedback Pro”). Ce service déjà existant s’est enrichi pendant le confinement en adoptant un nouveau format, via Facebook Live. Après avoir envoyé leur démo, les artistes se connectent en direct sur la page fan Soonvibes et peuvent ainsi avoir un retour direct du professionnel et ainsi échanger avec lui. Une initiative que Natacha souhaite garder dans le temps au vue de la qualité des échanges et la pertinence du format.

 

6’43 : Retour d’expérience sur l’utilisation de Facebook Live

Les activités de Feedback et de Coaching ont donc été repensées pour s’adapter à un format Live disponible directement sur leur page Facebook. Natacha confirme la pertinence dans le choix de ce format : “C’est un format qui plaît et qui aide à créer de la conversation”. L’activité de Masterclass ,également disponible sur Soonvibes, va également être sous format Live.

 

11’53 : L’importance de garder du lien avec les artistes en période de confinement

Aider la scène émergente fait partie intégrante de l’ADN de Soonvibes. Dans une période de confusion, Natacha souligne l’importance de garder un contact permanent avec sa communauté, incitant la plateforme à être à l’écoute des artistes et de leurs nouveaux besoins et ainsi permettre à l’entreprise de s’adapter et se renouveler.

 

13’37 : Les relations avec les labels, les radios et autres partenaires lors du confinement

A l’image de beaucoup d’autres industries, la crise sanitaire et la période de confinement se sont traduites par différentes phases. La situation personnelle de chacun était au centre de toutes les préoccupations, ce qui a pu se traduire par un immobilisme pendant quelques jours. “Préparer l’après” fut l’une des dernières phases et un état d’esprit partagé par la plupart des acteurs du secteur musical. Ainsi Natacha a pu observer un retour à la normal dans les échanges avec leurs différents partenaires, dans une situation où l’urgence était certainement de savoir comment travailler ensemble pour rebondir au plus vite.

 

15’10 : Quels conseils donner aux artistes pour pouvoir émerger en cette période de confinement ?

Quand les outils digitaux comme Soonvibes ont permis à l’entreprise de garder du lien avec leur communauté, nous sommes dans une configuration similaire pour les artistes qui souhaitent rester en contact avec leurs fans. Les réseaux sociaux sont d’énormes opportunités pour se faire connaître et engager avec son audience quand d’autres plateformes telles que Soonvibes doivent encore plus être considérées par l’artiste pour réussir dans une situation, rappelons le, où le Live ne peut plus faire partie de ses rémunérations.

Outre des exemples d’initiatives menées par l’industrie de la musique en réaction à cette crise sanitaire (comme Coffee Break), Natacha évoque dans la dernière partie de ce podcast les écoutes à l’aveugle, l’un des éléments clés de Soonvibes. Une fonctionnalité qui met de côté l’aspect social de chaque artiste pour se concentrer sur le plus important dans cette phase d’accompagnement sur Soonvibes : la composition musicale. Ne manquez pas nos derniers échanges du podcast, disponible sur votre plateforme de streaming préférée.

You May Also Like

La supervision musicale au service du long métrage et des marques

En quoi la Musique fait partie intégrante de la Culture Geek

Comment un label peut aider ses artistes à collaborer avec les marques ?

La Ville et la Musique : Développer la scène musicale à Arras, avec Louise Cartier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *