La Musique au centre des lieux de brassage, avec Alexandre Queneau de Ninkasi

Le Son Dopamine c’est le podcast qui lie la Musique au Marketing grâce à des interviews de professionnels qui témoignent de l’importance de la musique au sein de leur activité.

Ninkasi est une entreprise créée en 1997 à Lyon qui défend des valeurs fortes d’émergence, de circuits courts, et de brassage. Au delà du caractère brassicole, Ninkasi défend le brassage des métiers, le brassage des publics et le brassage des styles. Le partage et le “Vivre ensemble” sont ainsi les valeurs fortes de Ninkasi à travers le tryptique Bière – Burger – Musique. Cet épisode a vocation à préciser ce dernier pilier, en compagnie du Responsable Marketing Musique & Media Alexandre Queneau.

 

1’13 Présentation de l’invité et de l’entreprise Ninkasi

En tant que responsable Marketing Musique & Media, Alexandre Queneau pilote la stratégie Marketing & Musique de Ninkasi. Son objectif principal étant de faire collaborer l’équipe dédiée à la Musique avec les autres départements du groupe . Rappellons que ce projet datant de 1997 mettait dès le départ l’accent sur ce tryptique Bière – Burger – Musique avec une salle de concert, une brasserie et un espace de restauration.

La Musique s’intègre également dans la devise de l’entreprise plaçant Ninkasi au centre des lieux de brassages. Le “s” à brassages est important pour notre invité puisqu’il guide l’orientation des activités musicales : diversité culturelle, scène émergente. Alexandre participe donc à la création de ces occasions de se rencontrer.

 

5’52 Le rôle culturel de l’entreprise

En tant qu’acteur de la restauration qui place la Musique dans son ADN, comment peut on différencier Ninkasi de ces marques de spiritueux qui adoptent une stratégie de promotion par le prisme de la Musique ? Notre invité nous répond de la manière la plus simple possible. Ninkasi ne joue pas sur la Musique pour mettre en avant leurs produits. La Musique est réfléchie de manière plus profonde car celle-ci donne du sens au projet en lui-même, à l’identité même de Ninkasi. Les activités Musique de l’entreprise permettent ainsi d’élever la marque, son identité et ses valeurs mais ne movitent pas un objectif de ventes.

Les objectifs représentent ainsi la production d’évènements (+ 1700 évènements par an), visent à rassembler des milliers de spectateurs mais également à soutenir les jeunes artistes grâce à la création de leur pépinière culturelle ou encore la mise en place d’un font de dotation visant à aider ces artistes à se professionnaliser.

 

7’39 La scène émergente au centre de l’activité Musique de Ninkasi

C’est la volonté de l’entreprise, “intimement convaincue que la diversité de demain passe par le soutien des jeunes artistes d’aujourd’hui”. Soutenir cette scène émergente aide à éviter le formatage de la culture et c’est l’ambition de Ninkasi de, rappelons-le, favoriser le brassage (encore une fois) culturel.

La deuxième partie de l’épisode s’est concentrée sur la période d’arrêt que nous avons tous eu à subir. A travers les dernières quinzaine de minutes avec Alexandre Queneau, notre invité nous parle de l’état d’esprit de Ninkasi et des actions menées par l’entreprise pour réagir et se remettre en ordre de marche. L’une des priorités a été de maintenir un engagement auprès des jeunes artistes. Mais “Se réinventer” a été également fondamental, notamment sur la stratégie de contenu liée à l’usage massif du format streaming. Ne manquez pas cette partie, à écouter sur vos plateformes de streaming préférées Spotify, Deezer ou encore Apple Podcast.

You May Also Like

Les meilleures Marques Sonores de 2021

Awake & Suzane : Une édition limitée et engagée

Diptyque Paris met en chanson son dernier parfum

Opel et Defected Records fêtent un monde “tout sauf normal”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *