Sobcek - Sunset City - Le Son Dopamine

Sobcek – Sunset City

J‘ai la trouille ! Dans une semaine les résultats des Golden Blog Awards tombent… J’y suis allé les yeux fermés, me disant que même si le blog était encore tout jeune, on ne pourra pas me reprocher d’avoir tenté ma chance ! Une espèce d’évaluation trimestrielle que tu bosses la veille et à laquelle tu n’es jamais trop préparé. Sauf que là, Deezer is in da’ house et sera celui qui votera pour le meilleur blog. Tension trop palpable, il me faut un son qui m’aidera à fuir la pression. On m’a parlé d’un nouveau son réalisé par deux frenchies sur Facebook. Il faut que je check ça.

A l’écoute, on se projetterait presque deux mois en arrière sur les meilleurs rooftops de Paris à siroter un Bacardi Mojito. Avec un titre comme « Sunset City », on n’allait pas non plus s’attendre à dévaler les pentes enneigées de Vostok. Et c’est bien mieux comme ça puisque le son est diablement efficace. Une intro boisée et rebondi, une basse qui joue avec le contre temps, des sonorités chaudes et allongées jouées au refrain et les murmures de la chanteuse Moona sont autant d’éléments qui m’aident à changer de paysage. Et à en croire leurs tubes précédents, il semblerait que l’univers Sobcek soit remplie de palmiers, de soleil et un peu de topless. Quelle claque j’ai eu en écoutant le clip « Midnight Crush » … Un thème joué au saxo tout droit venu des séries à l’eau de rose des années 90 qui a tout simplement réussi à ne plus vouloir sortir de ma tête et qui m’incite à rappuyer sur Lecture. J’en ai presque oublié cette histoire de Golden Blog Awards. Who cares ? « Just Take me There ».

Le duo français devrait nous réserver d’autres surprises avec des featuring en collab’ avec Alain Chamfort, Lifelike ou encore Adrien Gallo. Ça promet !

Leave A Comment

Related Posts

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!