Tirer les enseignements du Guerilla Music Marketing pour les marques - Le Son Dopamine

Tirer les enseignements du Guerilla Music Marketing pour les marques

Promouvoir son dernier album n’est pas très différent d’une promotion d’un nouveau produit . C’est en tout cas l’avis de Scott Parsons, éditeur chez Landr, une plateforme de mastering qui témoigne de son expérience sur les pratiques de Guerilla Marketing appliquées à l’industrie musicale. Il en ressort 13 conseils à destination des marques qui souhaitent se faire connaître.

Mais avant d’aller plus loin, un petit rappel sur le principe du Guérilla Marketing. Souvent utilisé par les marques à petit budget, cette stratégie de promotion consiste à rencontrer directement les personnes susceptibles d’être intéressés par votre produit ou musique sur des lieux accessibles à un maximum de personnes comme des centres commerciales, des parcs ou encore des plages. Mais en quoi ce principe marketing peut-il aussi bien servir un artiste qu’une marque ?

  1. The Band is the Brand : L’artiste est maintenant le responsable marketing de sa propre musique. Les réseaux sociaux et les campagnes e-mailing sont maintenant des outils qu’il doit absolument maîtriser.
    Fait amusant, j’ai pu recevoir hier un mail de GriZ, un artiste Soul Electro américain pour m’annoncer sa présence à un festival et me faire découvrir un groupe figurant sur son label et qui vient de sortir un album. Ne doutez pas la puissance de l’e-mail. Il reste l’un des outils de communication web les plus performants.
    griz_
  2. Etre Accessible : Il n’a jamais été aussi simple que d’être au plus près de ses fans.
    La preuve Snapachat est la plateforme sociale qui enregistre la plus forte croissance en termes de nouveaux utilisateurs et de création de contenu.
  3. Promouvoir sa musique ne consiste pas simplement à composer des chansons : Au même titre que promouvoir une marque ne consiste pas seulement à mettre en avant ses produits.
  4. Partagez ce que vous faites : Ou construire sa communauté en racontant son histoire.
  5. La nouvelle monnaie s’appelle « Confiance » et « Reconnaissance ».
    Facile à dire, mais jeter un œil à l’exemple de « Chance the Rapper » utilisé dans la présentation. 
  6. Etre humain avant tout, artiste ensuite : Rien n’est plus important que d’être en face à face avec ses fans.
  7. Utiliser les réseaux sociaux, c’est avant tout les comprendre : Il est très simple d’être sur Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram. Il est bien plus dur de savoir comment atteindre sa cible de manière à se faire entendre.
  8. Attention au Spam : N’abusez jamais de l’attention dont vous portent vos fans. Ces derniers pourraient rapidement se lasser de vous.
  9. Voir les opportunités ou d’autres y voient des obstacles : Le streaming n’a pas rendu les fans de musique complètement désintéressés. Vous seriez étonnés de savoir combien d’entre eux seraient prêts à vous encourager.
  10. Savoir se présenter de manière concise : Le talent d’un artiste est aussi de savoir trouver les bons mots pour définir sa musique.
  11. Promouvoir son nouvel album et promouvoir un nouveau produit, quelle différence ? Tout deux ont besoin d’une stratégie de promotion pour chaque plateforme de diffusion en définissant également quels médias et quelles cibles ils souhaitent toucher.
  12. Se promouvoir de toute les manières possibles : Etant de plus en plus enclin à acheter en ligne, pourquoi ne pas se promouvoir par le biais du Merchandising ?
    Personnellement je suis sorti du concert de Griz à Paris, j’ai directement acheté sa casquette sur son site en ligne !
  13. Ne pas oublier l’essentiel : faire de la bonne musique !

Leave A Comment

Related Posts

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!