Quand le rap et le bricolage font bon ménage

Il s’agissait certainement d’une des initiatives les plus décalées de la fin d’année 2017. La marque Sader a en effet fait le pari du rap dans sa nouvelle stratégie de communication. 

Habituée depuis quelques années à leur signature « SADER, ça adhère », la marque de colle de bricolage a ainsi décidé de rafraîchir son image et celle attachée à ses produits. Et comment devenir aussi percutant (voir plus) qu’une signature répétée depuis plusieurs années ? En utilisant la musique pour se démarquer pardi.

L’approche est drôle et décalée. C’est certainement la première impression que la plupart d’entre nous peuvent se faire après avoir visionné la vidéo. Qui aurait pu prévoir une rencontre entre le monde du bricolage et la culture rap ? Les codes sont si différents et c’est ce qui rend la vidéo si comique. L’enjeu ici était d’imaginer un contenu drôle, pertinent pour la marque mais surtout musicalement réussie pour éviter de la tourner en ridicule (Les exemples ne manquent d’ailleurs pas en 2017). Sans prétendre à une victoire de la musique, la composition musicale est crédible. Le texte mettant en scène les besoins client et les propriétés produit collent parfaitement au rythme choisi et le principe de répétition sur la phrase « Je le fixe » est parfaitement amené. Les chances de retenir le message de la marque sont maximisées !

En termes de résultats, La Réclame annonce de très bons résultats de la marque suite à cette campagne de communication. Cette dernière aurait eu un impact important sur les ventes avec une hausse de 40% de rotation en magasin d’octobre à décembre. La notoriété de la marque aurait également augmentée de 3 points en spontanée. Sur Youtube, les formats publicitaires utilisés par la marque lui permettent d’approcher le million de vues (environ 908 000).

 

You May Also Like

Le nouveau single d’Ariana Grande joué… avec la Nintendo Switch

BigFlo & Oli dans le rôle de Cupidon pour la pub Axe

« Good Night » Experiences : La nouvelle collaboration de Airbnb et John Legend

[Carte Noire] L’interaction publicitaire par la voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *