Pandora souhaite voir les artistes maîtriser leur propre influence

On parle beaucoup de Spotify comme le leader incontestable des plateformes de streaming. Ses 100 millions d’utilisateurs au total y sont certainement pour quelque chose. On parle cependant beaucoup moins de Pandora, la plus grande station radio en ligne et une plateforme de streaming qui réunit tout de même 78 millions d’utilisateurs par mois. Mais outre sa forte audience et son large catalogue, Pandora souhaite capitaliser sur ses nombreuses acquisitions pour servir d’outil aux artistes, et les accompagner dans la promotion de leurs musiques. 

Pandora n’est pas disponible en France. Premièrement car Deezer s’est naturellement établi sur son marché français et parce que Spotify, par ses nombreux avantages, a réussi a gagner du terrain. Deezer entretient son image grâce aux contenus vidéos exclusifs qu’il produit avec plusieurs artistes et Spotify se démarque par la qualité de ses recommandations. Pourtant Pandora, même à plusieurs milliers de kilomètres d’ici, s’est construit une stratégie bien différente, audacieuse puisque sa santé financière est loin d’être au beau fixe*, mais qui reste toutefois pertinente.

Selon Pandora, la réussite d’un artiste doit passer par sa capacité à se promouvoir via les nouveaux canaux de communication numériques. Lorsque celui ci arrive à maîtriser sa prise de parole sur les différentes plateformes dont Pandora, de plus en plus d’opportunités s’offrent à lui. Des opportunités qui se formalisent par la présence de nombreux outils que le géant américain l’incite à utiliser.

Le blog L’écume des Sons décrit une première solution appelée Next Big Sound.

Découvrir l’article !

You May Also Like

Bacardi & Major Lazer continuent de vouloir fêter l’été

DJ Khaled donne sa voix au GPS WAZE

Un mois de mai riche en annonce pour Spotify

Spotify & Pandora testent les ads vocales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *