La Relation

On ne va pas se le cacher, l’industrie de la musique a bien souffert de l’arrivée d’Internet, et le streaming par exemple a radicalement changé nos habitudes de consommation de musique. Un Ipod peut contenir 40 000 chansons, ce qui représente bien plus que ce que pouvait écouter n’importe quel citoyen du 18e siècle dans sa vie entière. Nous sommes de gros consommateurs de musique et nous le montrons bien.

On explique alors facilement pourquoi la musique est l’un des sujets les plus partagés et commentés sur les réseaux sociaux. On attend aujourd’hui des marques et des artistes qu’ils nous proposent des contenus de qualité et susceptible de susciter notre curiosité, notre admiration et notre engagement.

A travers l’onglet « Relation », Le Son Dopamine mettra en avant les relations artistes et marques qui fonctionnent ou encore les publicités qui nous ont marqué par leur qualité et par la force et la cohérence de leur message. L’intérêt de ce troisième souffle est également de vous faire partager notre avis sur les synchros pubs qui fonctionnent et de comprendre pourquoi telle ou telle musique a été utilisée dans tout type de contenu.

La musique Wire & Flashing Lights de Professor Kliq dans une des pubs Nokia est l’une de mes préférées. Le travail toujours impressionnant que l’artiste accorde aux beats rend la publicité dynamique, colorée et fun.

C’est la première pub qui a su retenir mon attention et qui m’a donné envie de m’intéresser aux vastes sujets de la synchronisation.

Et vous, avez-vous une musique en tête que vous avez pu découvrir par le biais d’une publicité ?

You May Also Like

Quand Nike & Foot Locker demande à Fat Joe de mesurer ton flow

Une chaîne d’hôtels peut-elle lancer son propre label ?

Air France intensifie sa stratégie Music & Digital avec « Never Miss Out »

Casio missionne Gorillaz pour créer ses nouvelles montres G-SHOCK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *