[Bip Bip] Changeons l’environnement sonore des hopitaux

On associe difficilement l’hôpital à un environnement paisible et reposant. Malgré son rôle de protéger et d’assurer le bon état de santé des patients, le stress est souvent permanent en son enceinte. Dans la mesure où un service médical entier se bat chaque jour pour tenter de sauver nos vies, le rythme de travail reste extrêmement soutenu. Ainsi défibrillateurs, potentiomètres ou autres matériels hospitaliers s’ajoutent aux aller-retour des infirmiers, aux sons des roulettes des brancards pour créer un environnement sonore pour le moins stressant.

Or selon une étude réalisée en 2014 auprès de 20 hôpitaux américains, ces derniers considèrent que les alarmes constantes des matériels de santé nuisent à la sécurité du patient. Les sons ajoutent non seulement du stress à celui-ci, mais empêche également le corps médical à pouvoir identifier et prioriser les bruits qui comptent le plus dans leurs interventions.

Et si l’on décidait de transformer ces sons pour servir, informer, guider le personnel de santé plutôt que de le perturber ? Le studio de design sonore Man Made Music propose une approche différente en redéfinissant le son de certains signes vitaux tels que le rythme cardiaque, la pression sanguine, la saturation en oxygène. Les sons stridents laissent donc place à des mélodies signifiantes. Présentée au musée de Cooper Hewitt à New York dans le cadre de l’exposition « The Senses : Design Beyond Vision », il s’agit d’une nouvelle vision et une action pour lutter contre la pollution sonore dans un lieu où l’état de santé est un combat journalier.

Comme l’explique Joel Beckerman, fondateur de Man Made Music : « Jusqu’à présent, les alarmes ne remplissent que deux rôles. Le premier souhaite crée bruyamment de l’attention, faisant subir une réaction en cortisol et rendant malade notre corps. La deuxième fonction est d’empêcher les constructeurs de ces appareils à être poursuivis en justice. »

Evidemment ! Plus l’appareil crie fort, plus il est difficile de reprocher un possible dysfonctionnement de l’appareil à l’entreprise. Ainsi comme Joel Beckerman le précise « On protège le matériel, pas le patient. »

L’agence spécialisée en sonic branding met en évidence deux pistes sonores différentes. L’une est un enregistrement d’un hôpital, l’autre contient le rebranding des effets sonores des appareils. Ayant eu beaucoup de difficultés à pouvoir vous partager ces pistes, je vous conseille de suivre le lien qui va suivre pour pouvoir constater l’intérêt de cette expérience par vous même. Les « Alarm Fatigue Experience A » et « Alarm Fatigue Experience B » vous aideront, je l’espère, à saisir l’importance de revoir le paysage sonore de ce type d’établissements, indispensable à notre survie. Car le son a aussi son rôle à jouer dans un établissement clinique ou médical.

Voici le lien : https://www.fastcodesign.com/90171905/hospital-sound-design-can-be-deadly

L’idée derrière la composition B est de diffuser un univers musical masquant toute sonorité peu agréable provenant de son environnement extérieur (le couloir à côté de sa chambre par exemple), tout en codifiant certains effets sonores en informations utiles pour le médecin. Ainsi le rythme cardiaque aura une fréquence et un tempo différent qu’il soit élevé ou lent. Une autre fréquence sera attribuée à la pression sanguine.

Evidemment, l’agence ne prétend pas pouvoir supprimer tous les sons désagréables des hôpitaux. Certains d’entre eux restent des indicateurs importants. Mais en travaillant précisément certains sons, il est possible d’améliorer non seulement les conditions de travail du corps médical mais également de rendre moins désagréables le passage des hospitalisés, tout cela en ajoutant du sens au son.

Il faut savoir enfin que les anglophones reconnaissent et tentent de combattre ce problème qu’ils appellent « Alarm fatigue » ou « Alert fatigue ». La vidéo ci-dessous accuse cette forme de fatigue perçue par le corps médical (mais qui peut concerner d’autres professions comme les techniciens d’usine).

You May Also Like

Retrouvez la magie Disney directement dans vos enceintes connectées

Quels sons pour nos voitures électriques ?

Le Streaming encore une fois moteur de la croissance

Le web mag The Drum construit son identité musicale

2 thoughts on “[Bip Bip] Changeons l’environnement sonore des hopitaux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *