Le Streaming encore une fois moteur de la croissance

 

La SNEP (Syndicat National de l’Edition Phonographique) a fait le bilan de l’industrie de la musique en France lors du premier semestre 2018. Des chiffres encourageants puisqu’ils témoignent d’une progression constante, motivée par le streaming qui ne cesse de pousser le marché vers le haut.

Une croissance de 3,3% du chiffre d’affaires.

Si l’augmentation du chiffre d’affaires au dernier trimestre 2017 concernait 3,9%, le marché constate tout de même une nouvelle fois une croissance (soit 3,3% par rapport au 1er semestre 2017). Sans surprise, le marché physique continue sa chute au profit du marché numérique. Point intéressant : le marché de la synchronisation progresse de 3,3%. Cela s’explique t-il par l’augmentation du prix des synchros, ou à un plus fort recours à la synchronisation de la part des marques et autres organisations ?

Le Streaming, pilier du marché numérique.

Ces chiffres montrent non seulement la rapide progression du numérique (comprenant le streaming et le téléchargement) qui représente 62,7% des ventes de musique, mais montrent également l’importance du streaming dans le poids du marché numérique. En effet, celui-ci correspond tout de même à 89% des revenus numériques avec un chiffre d’affaires de 136,6 millions d’euros, soit une progressions de 23% par rapport au premier semestre 2017.

La publicité devient un élément de croissance important pour les services de streaming

Grâce à la décomposition des revenues provenant du streaming, on remarque tout d’abord une croissance pour chacune des activités présentées. Si l’abonnement est la source de revenus la plus intéressante pour une plateforme, celui ci enregistre une croissance de près de 20%, plus faible que le financement par la pub (proche des 60% de croissance). La publicité représente cependant uniquement près de 9% des revenues du streaming (contre 80% pour les abonnements).

La croissance du streaming s’explique facilement par un nombre de streams audio qui ne cesse de croître fortement chaque année. Représentant 4,5 millions de streams en 2014, ce chiffre a en 3 ans plus que quadruplé pour atteindre près de 19,4 millions de streams en 2017.

Autres chiffres intéressants : 

  • Chaque mois, les abonnements payants génèrent à eux seuls 3/4 des écoutes en streaming audio
  • Plus d’1 milliard d’écoutes streaming sont effectuées chaque semaine, soit 2 fois plus qu’en 2016
  • 19 artistes français font partie des 20 albums les plus écoutées en France sur les plateformes de streaming.

Pour en savoir plus sur l’étude publiée par la SNEP, rendez vous sur leur site

You May Also Like

Retrouvez la magie Disney directement dans vos enceintes connectées

Quels sons pour nos voitures électriques ?

Le web mag The Drum construit son identité musicale

Une nouvelle identité sonore pour la chaine CGTN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *