La réalité augmentée fait revivre le célèbre clip de Take On Me

Que l’on soit de cette génération ou non, nous sommes beaucoup à connaître l’un des titres les plus populaires des années 80, reconnaissable par son refrain de légende mais également par son clip créatif. Basé sur la rotoscopie (une technique cinématographique permettant de « relever image par image les contours d’une figure filmée en prise de vue réelle pour en transcire la forme et les actions » sous forme d’un film d’animation), le clip raconte l’histoire d’une femme qui tombe amoureuse d’un héros de comics.

En juin dernier, Apple annonçait l’arrivée de la plateforme ARKit, un outil destiné aux développeurs qui souhaitent capitaliser sur les propriétés de l’iPhone pour créer eux mêmes des applications de réalité augmentée.

Quelques semaines plus tard et les premières expériences font surface dont celle de Trixi Studios, une agence spécialisée dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée. Ces derniers ont développé une application qui s’inspire de la génèse du clip en faisant basculer une personne de son environnement réel vers un monde de bande dessiné.

L’expérience est très fun et saura faire couler une larmichette aux fans du groupe et refaire danser les plus nostalgiques. Le rendu bien que quelque peu brouillon, permet parfaitement de s’immerger dans un décor que l’on reconnaît grâce au clip. Même si l’objectif pour l’agence n’est pas de rendre disponible cette application, ces derniers nous prouvent le potentiel de l’ARKit, de la réalité augmentée en général et de son application à la musique pour promouvoir certains artistes.

You May Also Like

Une chaîne d’hôtels peut-elle lancer son propre label ?

Avez-vous déjà regardé un concert live dans un avion ?

Wyker : la belle découverte du salon Viva Tech 2018

Mon Top 3 des start up sélectionnées au MIDEM 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *