La météo a t-elle un effet sur la musique que nous écoutons ?

La météo a t-elle un effet sur la musique que nous écoutons ?

L’une de mes playlists préférées se nomme « Sous la pluie ». Une playlist que j’écoute souvent en ce moment donc… Je trouve cela tellement reposant de pouvoir écouter des musiques qui s’accordent parfaitement au bruit des gouttes de pluie qui tombent sur la vitre. Un rythme forcément plus faible que la moyenne de mes écoutes, une mélodie légèrement mélancolique mais reposante, presque planante. L’idée est de pouvoir profiter de ma journée et la rendre productive même si le temps ne semble clairement pas de mon côté.

Spotify, qui ne cessera de me plaire par la créativité de ses activités marketing, a voulu vérifier cette thèse : Est-ce que la météo véritablement change notre type d’écoute ? En collaboration avec AccuWeather (l’entreprise météorologique que tous nos amis Apple retrouve sur leur smartphone chaque jour), le géant du streaming a mis en perspective l’ensemble des données utilisateurs (des 85 millions d’internautes tout de même) pour représenter le lien entre la météo et la musique via un site dédié.

 En se basant sur six types de temps (ensoleillé, venteux, nuageux, pluvieux, neigeux et nuit), Spotify nous localise, définit la situation météorologique de l’endroit où nous nous trouvons et définit une playlist représentative du temps et du type de musique écouté. Ayant été géolocalisé à Paris, le temps semble aujourd’hui nuageux. A Spotify de définir ce que les Parisiens semblent le plus écouter lorsque le temps est nuageux. Dans l’exemple, Coldplay semble être un artiste privilégié.

Il est ensuite possible de sélectionner un autre type de temps. Un temps ensoleillé vous amènera à Rio de Janeiro où DJ Snake semble convenir parfaitement. Déçu par le ski du mois de décembre, vous choisissez un temps neigeux pour découvrir la playlist type des habitants de Buffalo dans l’état américain de New York.

Les différences de playlists restent parfois minimes en fonction des continents mais on remarque tout de même une tendance qui correspond à mes choix énoncés en début d’article. Les internautes profiterons du soleil pour écouter des musiques à un tempo plus élevé par rapport à un temps pluvieux. L’électro ou même la musique traditionnelle brésilienne sera privilégiée dans le premier cas et plus de douceur (avec l’artiste Adèle) sera préférée par temps nuageux.

Non seulement la mise en relation des données fournies par Spotify et celles d’AccuWeather est très intéressante à analyser, mais Spotify ne manque pas non plus d’ajouter du fun à l’expérience avec des animations interactives associées à chaque temps. Ainsi un temps nuageux vous permettra de taguer quelques nuages et un temps neigeux vous mettra dans la peau d’un ours blanc un peu trop gourmand…

Leave A Comment

Related Posts

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!